Battage d’une cloison collée

Pour apposer la plaque sur la cloison ou le mur de la pièce à isoler, appuyez avec une forte règle. Examinez précisément la stabilité et l’ajustement de la plaque par rapport à une ligne tracée au préalable au sol. Mettez la plaque suivante et dirigez-les ensemble en appuyant avec la règle placée de biais à intervalles réguliers dans les deux sens.

Cloison composée:

Une construction faite de plusieurs matériaux associe une isolation parfaite avec une résistance mécanique optimale. Elle permet d’améliorer considérablement l’isolation d’un bâtiment pour laquelle cette propriété n’était pas prise en compte lors des travaux de construction par exemple une résidence logée juste dans les vacances ou dans le cas des locaux non destinés à l’habitation.

Ces constructions contiennent presque tous les éléments d’une cloison composite :

  • Une contre-cloison souvent effectuée en carreaux de plâtre ou en briques plâtrières ;
  • Les matériaux isolants comme la laine minérale ou les plaques de polystyrène collés instantanément sur le mur et équipés d’un pare-vapeur qu’on installe à l’intérieur de la pièce à isoler.

Si vous constatez l’existence de l’humidité latente, vous devez considérer certaines règles pour profiter du plein rendement de cette méthode :

  • Prévoyez la lame d’air entre le mur et l’isolant avec collage de ce dernier derrière la contre-cloison ou bien entre la contre-cloison et l’isolant mais ce dernier soit essentiellement hydrophobe ;
  • Vérifiez que la lame d’air est bien aérée par les ouvertures installés en bas et en haut ;
  • Si votre pièce est humide en sous-sol, trouez dans le mur une conduite à la partie la plus basse de la lame d’air.

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire