Des rosiers pour les régions méridionales

Certaines variétés de rosiers grimpants ou arbustifs sont tout à fait indiquées pour les régions méridionales. Le feuillage de ces variétés peu rustiques persiste parfois en hiver sous climat doux. Dans ces conditions, leur floraison peut même remonter. Mermaid est un rosier grimpant, remontant et à feuillage persistant sous les climats doux montre de grandes fleurs simples, parfumées et de couleur jaune pâle.

Gloire de Dijon à fleurs doubles de couleur abricot et Maréchal Niel à fleurs doubles, jaunes et parfumées se plaisent aussi dans ces régions ainsi que Félicité et Perpétue à grosses fleurs blanches et parfumées. Parmi les rosiers buissons modernes à grandes fleurs, Princesse de Monaco, aux fleurs parfumées blanc crème ourlé de rouge rosé et Bettina à fleurs orange saumoné sont bien adaptés aux régions méridionales.

Les régions atlantiques:

Les régions côtières présentent au printemps et en été une pluviométrie abondante. En conséquence, éviter les variétés de rosiers que la pluie abîme ou décolore comme les rosiers buissons Grand Siècle, jardins de Bagatelle, Maria Callas Sissi ou Fée des Neiges.

Au contraire, Canna Magna rouge velouté et Sarabande à fleurs simples rouge orangé et Rêverie en orange saumoné résistent bien aux intempéries.

Une rusticité pour les régions froides:

Pour les régions à hivers rudes, rechercher des variétés rustiques parmi les plus résistantes et choisir Stéphanie de Monaco qui est un rosier buisson à grandes fleurs parfumées rose satiné, Landora à grandes fleurs jaune soutenu, Bonica est un rosier arbuste non remontant aux fleurs doubles d’un rose doux, rosier arbuste remontant aux fleurs rose vif parfumées ou Rusticana qui est un buisson à fleurs en bouquets, vermillon orangé. ‘ Rouge Meillandécor ‘ est un rosier couvre-sol résistant au froid aux tiges retombantes et aux nombreuses fleurs simples rouges à cœur blanc.

Tenir compte des conditions climatiques:

Dans les régions à climat doux, procéder à la plantation en automne (novembre on décembre). Ainsi, les rosiers ont le temps de s’acclimater avant leur première saison de floraison. Sous climat rigoureux, attendre la fin des périodes de fortes gelées en mars pour planter et procéder de même pour la période de taille. Dans les régions à hivers doux, tailler en fin d’automne. Les rosiers rabattus sont moins sensibles au vent. Ils entrent en croissance dès les premières belles journées de printemps. En région froide, il faut attendre le début du printemps pour tailler. Couvrir le pied des variétés sensibles au froid avec un paillis de feuilles sèches.

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire