Le coefficient GV d’isolation

Ce coefficient présente les pertes de chaleur provenant à la fois du renouvellement d’air (DR) et du contact des murs de la construction avec l’extérieur (DP). Ces deux paramètres prennent en considération les pondérations et font le sujet des calculs nets que nous fournissons ici :

  • DR = 0,34 x bilan du renouvellement d’air,
  • DP = a.Sl + b.S2 + c.S3 + d.S4 + e.S5 (RCL + 0,3),
  • S1 = toiture comprenant les rampants de combles installés,
  • S2 = surface du sol,
  • S3 = murs, incluant les murs verticaux des combles installés,
  • S4 = accès,
  • S5 = fenêtres et portes-fenêtres,
  • RCL = rapport entre surface au clair (murs soumis) divisé par la surface des ouvertures vitrées.

La ventilation comprend quatre niveaux :

  • Classique pour le premier niveau avec des lames d’air automatiques et extraction naturelle ou mécanique par des gorges,
  • Avec des vitres pariétodynamiques comportant une ventilation intégrée et une extraction mécanique ayant une minuterie en bains pour le niveau 2,
  • Des bouches auto réglables qui contiennent une sortie et fréquemment une entrée et une minuterie en toilettes,
  • Le quatrième niveau utilise un système double flux avec amenée, extraction mécanique et récupérateur de chaleur.

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire