Les composants de la cheminée

La cheminée est composée de plusieurs éléments qu’on va définir dans ce qui suit :
L’âtre est la dalle réfractaire positionnée à l’horizontal au niveau de quelle la combustion se passe, elle est composée d’une grille centrale placée sur un cendrier ou on emploi des chenets.
Le cœur est la paroi positionnée en vertical disposant de sa partie inférieure et par la suite renversée afin de fermer le fond de la cheminée.
L’élément contre cœur est la partie infléchie de l’intérieur de la cheminée ce qui facilite le rayonnage de la chaleur vers la pièce ainsi que le bâtiment de la tablette anti refoulement.
Les extrémités latérales sont à faire aussi en matériaux réfractaires à titre vertical afin d’assurer la bonne répartition de la chaleur dans la pièce.
Puisque le foyer produit de la chaleur, le socle de l’âtre joue un rôle protecteur de cette chaleur pour le plancher local. Ainsi, l’écart séparant le dessous de l’âtre et le couvercle de béton est estimé à 0,15 m et si le sol est du parquet, on prévoir 0,30 m.
Le dessus de l’ouverture du foyer est borné avec le bandeau qui peut être agrandi au niveau de la partie de hotte ou au niveau des cotés de la cheminée sans aucun problème.
Au niveau de la longueur, la tablette du bandeau peut dépasser l’ouverture de la cheminée mais pour sa largeur, il faut qu’elle soit conforme aux cotés de cheminée.
Permettant de cacher le passage du conduit, la hotte peut être en diverses formes tant qu’elle demeure en conformité avec l’épaisseur de maçonnerie.
Pour éviter l’inclinaison de filets d’ai extérieur, la tablette anti refoulement est la partie de cheminée qui permet de borner la gorge de cheminée.
Avec la baisse du volume de gaz de combustion qui passe, la gorge permet de forcer l’entrée de gaz dans la cheminée à fumées. Cette dernière, connue sous le nom d’avaloir, constitue un système de régulation de tirage puisque l’arrière vertical de la chambre à fumées est en alignement avec le coté interne de la partie arrière du conduit.
Constituant un élément de déco, les jambages bornent les côtés situés verticalement à l’ouverture de la cheminée.

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire