Les préludes et arbustes de l’été

Fin avril-début mai, on assiste au prélude de l’été et les céanothes à feuilles persistantes Ceanothus x veitchianus Cascade, Delight, C. impressus, C. thyrsiflorus brillent d’un bleu exceptionnel. En bordure ou pour former des touffes basses et colorées, placer les hélianthèmes qui supportent et aiment le plein soleil et résistent aux conditions de culture difficiles (sol calcaire ou sableux, bord de mer). Les coloris vont du blanc pur au rouge sombre en passant par un joli dégradé de rose, jaune, orangé et rouge. Les fleurs simples montrent des étamines d’or ou elles sont en forme de pompons doubles.

Les arbustes de l’été:

Plusieurs petits genêts semblent indispensables à la couleur estivale de la rocaille, jaune lumineux, Genista Lydia est presque rampant, G. pilosa forme des cascades dorées, G. sagittales aux tiges ailées persistantes habille avec naturel des pierres plates. En juin, les cotonéasters fleurissent sur de petites surfaces et ces plantes sont envahissantes. Choisir des variétés rampantes comme Cotoneaster adpressa, C. horizontales, C. dammeri Radicans, C. microphylla Thyrnifolia, C. prostrata.

Les variétés récentes de potentilles sont rustiques et florifères, leur floraison en mine-aubépine, blanche, rose, jaune ou orange dure jusqu’à l’automne qu’il faut installer en plein soleil. L’été est la pleine saison des roses en rocaille donc vous pouvez choisir des espèces à petit développement comme Rosa chinensis Minima (15 cm), The Fairy et toutes les variétés couvre-sol ou miniatures.

Les cistes, les lavandes, les romarins rampants aiment à se retrouver en plein soleil et planter en sol bien drainé entre deux rochers. Mélanger les trois espèces sur un coteau calcaire ou en bord de mer, retailler les branches ayant fleuri dès la chute des derniers pétales cela ramène la plante sur sa charpente sans la laisser se dégarnir.

Les bruyères d’été forment de superbes associations en massif bas : Erica ciliaris, E. cinerea, E. tetralix proposent de nombreux cultivars en blanc, rose et rouge.

Les véroniques en arbre (Hebe) donnent un joli feuillage vert ou panaché, leurs extrémités sont souvent teintées de brun ou de pourpre, leur floraison estivale se poursuit jusqu’à l’automne en mille petites grappes denses colorées de blanc, rose ou bleu. Autumn Glory est violet, H. buchananii forme une petite boule vert brillant, H. macrantha est blanc pur.

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire