Les solanacées et herbes aux sorcières

Cette famille est précieuse pour tous les jardiniers, les Solanums regroupent les trois quarts des espèces. Les Solanacées forment une grande famille de deux mille cinq cents espèces, la plupart sont d’origine sud-américaine et l’amateur de belles plantes y trouve les daturas celui du potager les pommes de terre et les aubergines.

Les solanacées annuelles:

Nicotiana alata Affinis : c’est le tabac d’ornement dont le type fleurit blanc pur. De nombreuses sélections horticoles proposent une gamme de coloris allant du jaune pâle au cramoisi. C’est une belle plante de 1,50 m de haut, ses fleurs tubulaires de près de 8 cm de long s’épanouissent de juillet à septembre. Les amateurs de grand format peuvent semer Nicotiana sylvestres, ses hampes s’épanouissent à plus de 2 m de haut et semer à mi-ombre.

Petunia x hybrida : la quantité impressionnante de cultivars qui ont été créés depuis le siècle dernier permet de choisir parmi toutes les couleurs. C’est une plante de 10 à 40 cm qui est idéale pour les jardinières, elle fleurit du printemps à l’automne sans discontinuer, ses larges corolles sont souvent abîmées par la pluie et choisir les variétés à petites fleurs pour les endroits ventés.

Salpiglossis sinuata : cette annuelle méconnue est précieuse par sa floraison d’été, orange, rouge ou violet et son excellente tenue en bouquet.

Les vivaces:

Solanum melongena : l’aubergine est aussi exigeante en chaleur que les piments. Les variétés les plus communes sont violettes avec des fruits allongés, il existe aussi des clones avec des fruits striés de blanc voire tous blancs. Pour augmenter la récolte, l’aubergine peut être greffée sur un pied de tomate.

Lycopersicum esculentum : la tomate est un fruit évocateur de soleil et d’été. Elle est plus tolérante que les piments et les aubergines. Elle produit une récolte abondante jusque dans les régions du nord de la France. La tomate classique est rouge et de la taille d’un poing, quelques amateurs de curiosités potagères cultivent des variétés à fruits de la taille d’une cerise, rouge ou jaune d’or et d’autres à fruits énormes pesant plusieurs kilos.

Les herbes aux sorcières:

De nombreuses Solanacées sont utilisées dans les rites magiques et de sorcellerie. Cette utilisation est due à leurs qualités hallucinogènes. Solanum nigrum : la morelle noire est une plante annuelle spontanée des lieux incultes, elle est utilisée depuis l’Antiquité pour ses propriétés paralysantes et Datura stramonium pousse dans les mêmes endroits. Les graines sont toxiques : c’est une belle plante aux fleurs en trompette blanche et aux fruits épineux, elles peuvent être séchées pour les bouquets secs en hiver.

Hyoscyamus piger ou jusquiame est une plante de plusieurs décimètres de hauteur, les fleurs en cloche beige réticulées de violet s’épanouissent en grappes compactes pendant l’été. Mandragore officinarum est une plante provençale ayant un système racinaire de forme plus au moins humaine et ses propriétés hallucinogènes sont à la base de toutes les croyances auxquelles. Cette plante a donné naissance depuis plusieurs millénaires.

Dans la même rubrique

Un commentaire sur “Les solanacées et herbes aux sorcières”

  1. Astuces de belle floraison de datura dans un jardin: Fleur de printemps

    […] Le datura est nommé aussi « trompette des anges » pour l’abondance de son feuillage parfumé donnant un aspect très décoratif à n’importe quel endroit. De type arbuste, il fait partie de famille de Solanacées. […]

Ajouter un commentaire