Mise en œuvre des mousses expansives

Les mousses expansives sont des produits dérivés de polyuréthanne qui subissent le phénomène de polymérisation s’ils sont exposés à d’humidité avec un grand gonflement : le volume sec est le double voire le triple de celui de la mousse tirée de son emballage. Pour favoriser la polymérisation, mouillez un tout petit peu l’intérieur de la fissure en employant une soufflante. Afin d’éviter une trace de mousse fraîche, cirez-la avec un produit de base de l’acétone. Le reste de mousse durcie est éliminé par frottage ou décapage et ce produit doit impérativement être à l’abri de l’humidité.

Traversées et encadrements:

Des intervalles plus au moins grands s’aggravent généralement à l’étendu dans les bandes de jonction entre le gros œuvre en premier lieu et les tuyauteries ou les huisseries en deuxième lieu à cause de la déformation de chacun des matériaux composites.

Autour des boiseries des portes, le défaut peut avoir deux origines distinctes bientôt simultanées :

  • la déformation de la boiserie du lit que vous substituerez si elle est trop grande particulièrement si la boiserie est très abîmée ;
  • une compression de la maçonnerie différente d’une face à l’autre du mur ce qui engendre une réparation de l’installation du dormant ou bien encore le changement de la porte après traitement du défaut.

Autour des branchements, la construction se fendille spécialement au chemin des canalisations d’eau chaude. Pour fermer ces fissures, employez un matériau conçu suivant la nature des canalisations:

  • soit d’utiliser la mousse polymérisable si c’est une canalisation froide ;
  • soit d’utiliser le mastic d’imperméabilité élastique pour remédier à la dilatation de branchements d’eau chaude.

Dans la même rubrique

Un commentaire sur “Mise en œuvre des mousses expansives”

  1. Appliquer la laine de roche nodulée

    […] Bouchez-les soit en employant de baguettes de bois ou bien avec une mousse expansive. […]

Ajouter un commentaire