Planter les Chrysanthèmes en pot

Qu’ils soient à petites ou grosses fleurs, la culture des chrysanthèmes ne présente aucune difficulté pour tout bon jardinier amateur. Les chrysanthèmes dont le nom signifie fleur d’or sont connus par les jardiniers depuis deux mille ans et qui sont cultivés en Europe depuis trois siècles. Leur véritable apogée a eu lieu à la fin du siècle dernier avec l’apparition de centaines de variétés aux formes et aux couleurs variées. Ils sont surtout à l’honneur le jour des Morts.
La création de variétés nouvelles et plus légères en a fait des fleurs à couper luxueuses, ils forment aussi des potées d’agrément et servent de plantes de plate-bande. Les fleurs coupées sont des variétés délicates dont la culture sous abri est réservée aux spécialistes. Les cultures en pot et en plate-bande sont à la portée de l’amateur.

Les plus belles plantes viennent de boutures:

Pour obtenir de fortes potées, prélever en janvier des boutures sur les pieds mères. Après la floraison, vous devez les placer sous châssis froid et les entourer de paille. Les pousses latérales forment les boutures, les choisir fermes, les habiller et placer dans du sable humide, les ranger ensuite sous abri dans une serre froide.

L’enracinement a lieu en deux ou trois semaines, une température de 10 C et une forte aération sont requises, transplanter les boutures ratinées en godets. Les emplir par moitié de sable et par moitié de terreau et en fin d’avril, les installer en pots de 18 cm de diamètre, par quatre ou cinq. Pourtant, il faut utiliser un substrat formé de deux parties de riche terre de jardin (terre de potager), une partie de terreau et une de sable grossier, veiller à un drainage soigné avant de placer les pots en terre.

Pailler le sol et leur donner une exposition aérée et lumineuse, éviter les zones brûlantes. Pour une pousse vigoureuse, arroser avec régularité. Effectuer des apports d’engrais répétés pour faciliter leur croissance.
Pincer la plante quand elle atteint 30 cm de haut et vous êtes tenus de la rabattre de moitié. Rabattre les tiges une seconde fois, un mois plus tard. Laisser les feuilles, bouturer les formes à petites fleurs en février ou en mars. Les pincer deux fois, leur culture est identique à celle des formes à grosses fleurs.

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire