Les plantes de l’ombre

Un mur, une haie, un bouquet d’arbres projettent parfois une ombre suffisante pour gêner la croissance et surtout la floraison des plantes ornementales. Beaucoup d’espèces vivaces s’accommodent d’une telle exposition. Les plantes qui se plaisent à l’ombre ont souvent un feuillage luxuriant et d’un beau vert, des fleurs aux coloris frais et tendres dont la diversité est grande. Elles sont à sélectionner avec soin en fonction de leur situation : sur un mur exposé au nord, en sous-bois, au pied de grands arbres et autres mais aussi de la nature du sol et de l’humidité.

Les lierres occupent une place de choix de même que les fougères toujours décoratives. Parmi les plantes à bulbe, les cyclamens sont les plus intéressants. Mais, il en est beaucoup d’autres qui permettent d’animer un coin un peu délaissé du jardin.

Pour couvrir un mur ou un grillage : des plantes grimpantes:

Le jasmin d’hiver (Jasminum nudiflorum) qui atteint 3 m de hauteur se couvre pendant la mauvaise saison de fleurs jaunes sans parfum et nombreuses surtout en février-mars. Le lierre commun (Hedera hélix ‘ Cristata ‘) très rustique peut s’élever jusqu’à 25 m lorsqu’il trouve le support nécessaire et ses feuilles petits sont d’un vert très foncé. Le chèvrefeuille des bois (Lonicera periclymenum) offre l’agrément d’une floraison odorante.

Pour une exposition nord : des espèces de sous-bois:

Les fougères peuvent être utilisées comme éléments de base, la fougère mâle (Dryopteris filixmas) convient surtout pour une bordure de massif d’arbustes. On peut éclairer leur feuillage par des barbes de bouc (Aruncus dioicus), des astilbes et surtout des hostas (Hosto lancifolia) au feuillage décoratif et aux fleurs parfumées portées par des tiges de 25 à 50 cm. Arum italicum est une plante rhizomateuse aux feuilles veinées de blanc et Hypericum x moserianum. Une variété de millepertuis aux tiges rougeâtres et aux fleurs jaune d’or s’accommodent aussi d’une exposition ombrée, l’hellébore de Corse (Helleborus corsicus) qui se pare en mars de curieuses fleurs verdâtres a le défaut d’être peu rustique.

Pour garnir une grande surface : des plantes tapissantes:

Les tiraillas (Tiarella cordifolia) s’ornent en mai de fleurs en grappes blanches, la variété Sulphureum d’Epimedium versicolore a des feuilles en forme de cœur. De couleur vert-tendre en début de printemps, elles deviennent plus bronzées en hiver. Les fleurs jaune pâle pendent à l’aisselle des feuilles dès mars.

Saxifrage imbrosa Variegata ou désespoir du peintre est appréciée pour sa floraison rose apparaissant au début du printemps. On peut encore choisir Waldsteinia ternata qui forme vite un beau tapis vert si la terre est bien meuble ou la petite pervenche (Vinca minor) à fleurs bleues ou blanches. Certaines variétés de lierre commun constituent aussi une excellente couverture en terrain neutre. A noter que ces plantes redeviennent grimpantes dès qu’elles rencontrent un support quelconque.

Quelles que soient les plantes choisies, il est important d’amender toujours le terrain par un apport d’humus ou de terreau avant de planter. Une plante trop peu utilisée chez nous, véritable lis de l’été et de l’automne est le funkia (hosto) dont il existe des quantités de variétés (blanches, violettes, simples, doubles et même panachées). Cette plante est irremplaçable à l’ombre en sous-bois, elle se sème en tout terrain y compris pierreux.

Dans la même rubrique

Un commentaire sur “Les plantes de l’ombre”

  1. Budget de jardinage

    […] Faites une liste de ce que vous voudriez vraiment voir dans votre jardin et y persévéreriez. C’est inutile de faire le chou à l’hiver, il résistera dans le gel si personne dans votre famille ne mange le chou. Une liste vous tiendra aussi sous contrôle quand vous voyez les ventes de fin de saison et être tentés d’acheter quelque chose sur un caprice. De plus, si vous projetez exactement où les plantes vont aller, vous ne ferez pas à la dernière minute d’erreurs comme le placement par rapport au soleil surtout pour des plantes d’ombre. […]

Ajouter un commentaire