Emplacement des meubles selon un style de décoration : Conseils de disposition de mobiliers

La disposition d’un mobilier étant tout aussi importante que son style ou sa fonction pratique, vous devez réfléchir avant toute chose à la place où vont se trouver les divers meubles.

Il peut sembler étrange d’étudier la disposition des meubles avant de considérer les meubles eux-mêmes, mais il est important et pour deux raisons d’apprendre à les placer correctement :

  • Si vous changez la décoration, rénovez ou essayez d’améliorer une pièce existante, il est nécessaire que vous ayez une idée précise des meubles à garder, à jeter et éventuellement à acheter.
  • Si vous partez d’une pièce nue, vous devez avoir une idée exacte des meubles dont vous avez besoin, de leur fonction, de leur taille et de leur emplacement futur alors tout cela doit être décidé avant d’aller acheter quoi que ce soit.

Les priorités!

Une pièce mal agencée est un échec quelle que soit la qualité du décor et pour qu’elle soit au point, les meubles doivent être disposés de façon appropriée:

  • Si la pièce n’est pas confortable…
  • S’il n’y a aucun endroit où l’on peut lire…
  • S’il n’y a aucun endroit où poser un verre ou une tasse de café…
  • Si se déplacer dans la pièce est une course d’obstacles…
  • Si les meubles ne répondent pas à leur fonction…
  • S’il n’existe aucun pôle d’attraction…

… alors, la pièce est un échec.

L’idéal est de placer chaque meuble à l’endroit où il doit se trouver esthétiquement et pratiquement, mais le conflit entre esthétique et pratique est éternel. Un fauteuil, par exemple, peut être particulièrement à sa place dans un angle, où il équilibre visuellement d’autres meubles, mais en fait, personne ne s’assoira à cet endroit.
Si vous êtes forcés de choisir entre esthétique et considérations pratiques, l’aspect pratique doit donc avoir la priorité. Les fauteuils sont faits pour qu’on s’y assoie et que l’on s’y trouve bien. Trouvez un autre volume visuel de même taille pour rétablir l’équilibre comme une grande plante buissonnante ou une table d’appoint.
Bien que les besoins de chacun soient extrêmement variés, voici quelques règles générales en ce qui concerne la disposition de dit mobilier.

Le siège, élément d’un tout:

Aucun siège ne peut être traité isolément, excepté les chaises d’appoint ou le fauteuil devant son bureau. Le siège doit faire partie d’un groupe afin de s’asseoir confortablement pour lire sans oublier de l’associer à une table basse et à une source de lumière, de préférence une lampe à bonne hauteur. Pour plus de confort, vous pouvez ajouter un repose-pied qui devrait être, à son tour considéré comme faisant partie d’un groupe de sièges plus important (à moins qu’il ne soit placé dans l’angle d’un bureau, par exemple, comme espace de détente pour lire et réfléchir).

Ce groupe de sièges est généralement consacré à la conversation et comprend un canapé, au moins un fauteuil et peut-être une causeuse, selon l’espace disponible. Ces différents sièges demandent un bon éclairage ainsi que la proximité de surfaces horizontales. Vous pouvez installer au milieu une table basse accompagnée d’un grand pouf recouvert de tissu ou une table à thé. En outre, l’ensemble de sièges devrait être réuni autour d’un point central quel qu’il soit sa forme.

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire