Les parpaings et les blocs perforés

Les blocs en béton sont définis par leurs dimensions (normalisées), leur structure intérieure et la qualité du béton employé pour leur construction. Certains bricoleurs, qui disposent de temps et d’espace, peuvent fabriquer eux-mêmes leurs parpaings. Ci-après, nous vous montrons les différents matériaux de parpaings et les dimensions des briques perforées ainsi que la méthode de pose la plus efficace pour une construction impeccable.

Ces matériaux se répartissent en trois familles :

  • Les parpaings pleins qui ne s’emploient que pour les murs porteurs ;
  • Les parpaings creux offrent un pouvoir isolant supérieur et sont plus faciles à poser ;
  • Les parpaings en béton cellulaire, réalisés à base d’agrégats légers, sont très faciles à mettre en œuvre et donnent un aspect fini qui peut souvent se passer d’enduit.

La brique perforée a les mêmes dimensions, mais sa masse est perforée de trous perpendiculaires au plan de pose qui représentent au maximum 40 % de la section totale.

Les briques creuses sont plus légères puisque les perforations parallèles au plan de pose représentent plus de 40 % de leur section totale. Ces briques se répartissent en trois catégories:

  • Les briques de moyen et grand format pour la maçonnerie courante ;
  • Les briques alvéolaires de type Monomur qui dispensent de toute isolation complémentaire ;
  • Les briques plâtrières de faible épaisseur pour la construction de cloisons et le doublage des murs.

Les blocs perforés sont des briques perforées de grandes dimensions permettant de couvrir toute l’épaisseur d’un mur avec un seul élément. Ces blocs ont une forme parallélépipédique ou un profil spécial et la section totale des perforations représente au plus 50 % de leur section totale. Les blocs de béton cellulaire se manipulent facilement et se découpent avec une scie spéciale.

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire