Lait de chaux: préparation et application

Préparation du lait de chaux

Lait-de-chauxLa composition du lait de chaux se fait en fonction de l’usage voulu. La totalité des volumes de chaux doit correspondre aux volumes d’eau afin de déterminer la fluidité du lait de chaux. Il faut savoir que comme pour le badigeon de chaux, si le lait est trop liquide, il ne sera pas trop couvrant et en étant moins couvrant, il donne la possibilité de préserver l’aspect du support. Il est recommandé d’ajouter 1 kg de chaux hydraulique ou 300 gr de chaux et 700 gr de blanc de Meudon dans un litre de lait. Si vous voulez avoir un aspect satiné, l’ajout de 1/3 de litre d’huile de lin est possible. Il est recommandé de faire un malaxage constant et énergique afin que la préparation soit homogène. Un lait de chaux des ocres peut être ajouté après cette opération, afin que le lait prenne un aspect plus chaleureux. Toutefois, évitez de saturer le mélange avec les colorants au risque de provoquer un faïençage du lait de chaux. Aussi, il est nécessaire de réaliser un dosage très fin qui devra varier selon la proportion de chaux.

Avantages du lait de chaux et application

Ce lait a des vertus désinfectantes et assainissantes. Il permet aussi de se protéger des insectes et crée une luminosité réelle au niveau des murs où vous les appliquerez, et ce du fait de sa blancheur. Le lait de chaux et le badigeon permettent de lutter contre l’humidité qui survient sur les murs. En outre, ces préparations les laissent respirer. C’est avec un pinceau large que se fait l’application du lait de chaux. Et vous devez tenir compte de la consistance du produit pour évaluer le nombre d’applications. Généralement, 2 ou 3 couches sont suffisantes pour enduire correctement un mur.

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire