Technique d’encombrement des stores et mise en scène des fenêtres

Tout store à lamelles doit être mesuré en son état replié pour éviter des erreurs du calcul ou la production de certaines entraves qui gêneront l’ouverture. En effet, chaque type de store à son propre encombrement : Un store en aluminium est doté d’un encombrement égale approximativement à 5 % de sa hauteur dépliée tandis que celui d’un store en bois vaut 12 %.

En dépendance avec le cas présenté, le store peut être posé non seulement sur la fenêtre mais aussi sur le plafond et sur les vantaux. En se référant à un mécanisme de rails multiples, il est possible de songer à placer des panneaux qui permettent en une partie de cacher les stores ainsi de favoriser l’aspect de transparence de la diversité des couleurs.

Mises en scène de la fenêtre :

A nos jours, il faut savoir comment rassembler une collection de tissu pour constituer un vrai rideau de luxe en mélangeant plusieurs genres d’étoffes de lourds au plus légers comme le mousseline. Un tel arrangement ne peut être vendu donc cela sera un résultat personnalisé et original qui est issu entièrement de votre imagination. Une chose est très importante à ne plus en perdre du vue est de conjuguer entre le coté décoratif et l’habillage de la fenêtre.

Dans chaque pièce qui a besoin de plus luminosité, envisager une fenêtre s’avère essentiel pour permettre la pénétration de la lumière naturelle mais son efficience ne se limite pas à ce volet. Or, il faut qu’elle constitue un élément clé dans la décoration alors il faut se miser sur des tissus de bonne qualité et des matières décoratives pour obtenir un style moderne et chic. Pour un espace traditionnel, il faut songer à des éléments de la passementerie comme les galons multiples et les lambrequins qui traduisent un aspect plus doux à la pièce.

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire